Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Traduction
English

Marion Zimmer Bradley

Introduction

Personnellement, je n'aime pas trop les biographies. Alors je vous propose ici quelques faits, sans interprétation psychologico-pipo-ridicule. Les informations reproduites sont issues de la préface du recueil de nouvelles intitulé les voix de l'espace paru chez Pocket en 1994, ainsi que du Science Fictionnaire de Stan Barets, paru chez Présence du Futur en 1994. Cette petite encyclopédie de la science fiction est assez intéressante mais contient une erreur bibliographique concernant Marion : en aucun cas le roman La trahison des dieux ne peut être considéré comme la suite des Brumes d'Avalon. Les deux romans n'ont aucun rapport.

Quelques dates

  • Marion Eleanor Zimmer est née le 3 Juin 1930 dans l'Est des Etats-Unis.
  • Elle commence à écrire relativement jeune et crée vers ses 17 ans un fanzine de science fiction.
  • En 1947 elle se marie avec Robert Bradley (ils divorceront en 1964).
  • En 1953 paraissent officiellement ses deux premières nouvelles de science fiction (Keyhole et Women Only dans Vortex science fiction).
  • En 1958 parait dans Amazing Science Fiction Stories le roman The planet savers, le premier de la série Ténébreuse.
  • En 1983 parait le roman The Mists of Avalon, une réécriture absolument superbe de la légende arthurienne qui fera connaître Marion au monde entier.

Marion maintenant

On peut regretter que Marion consacre depuis quelques années beaucoup de temps à travailler en tant qu'éditeur (au sens américain) d'anthologies de science fiction, de fantasy ou concernant Ténébreuse. Elle a ainsi publié 12 recueils de nouvelles se déroulant dans l'univers Ténébran (seule une dizaine de ces nouvelles est l'oeuvre de Marion).

Elle travaille actuellement (toujours en tant que rédactrice-en-chef) pour le "Marion Zimmer Bradley's FANTASY Magazine", qui dispose d'ailleurs d'une page Web à l'URL suivant :

http://www.mzbfm.com/

Malgré ce travail, Marion trouve tout de même le temps d'écrire pour Ténébreuse, comme le prouve la sortie d'un nouveau roman se déroulant après The world wreckers, intitulé Exile's Song paru aux USA à la mi-mai 96, traduit à la vitesse de l'éclair par Pocket et disponible depuis début Novembre 96.

Malgré sa santé défaillante, Marion a continué son activité Ténébrane, et La matrice fantôme, suite de La chanson de l'exil est paru en septembre 97 (publication française en novembre 98). En décembre 98, Le soleil du traitre est paru : il constitue la fin (provisoire) du sous-cycle consacré à Margaret Alton. D'après les rumeurs, un autre roman est en chantier. Notons que les trois derniers romans ont été écrits en collaboration avec Adrienne Martine-Barnes, bien qu'elle ne soit pas officiellement créditée dans La chanson de l'exil.


copyright 96-99 Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)