Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Citations extraites de Reine des orages

par Christophe Guilbot

"Aliciane avait dit une fois, que si un homme n'avait pas de fils c'était une tragédie ; mais s'il en avait trop, c'était encore pire car il devait les voir se battre pour son héritage." (page 12)

"L'homme est le seul animal qui ne pense pas à améliorer sa race, dit farouchement Mikhail. Nous contrôlons le temps, nous construisons des châteaux et des routes avec la force de notre laran, nous explorons des dons de l'esprit de plus en plus grands, ne devrions-nous pas chercher à nous améliorer nous mêmes, aussi bien que notre monde et notre environnement ? Mais je comprends qu'une femme aussi jeune que toi ne pense pas en termes de générations, de siècles ; quand on est jeune, en ne pense qu'à soi-même et aux enfants mais, à mon âge, il est naturel de songer à tous ceux qui nous succéderont quand nous et nos enfants auront disparu depuis plusieurs siècles." (page 20)

"Vous n'avez pas besoin de mes maléfices, il y en a déjà assez dans votre maison et dans le sein de votre chienne de maîtresse ! Un jour viendra où vous regretterez amèrement de n'être pas mort sans enfants, et après celui-là, il n'y en aura pas d'autre ! Vous ne prendrez aucune autre femme dans votre lit, pas plus que vous ne l'avez fait pendant que la chienne de Rockraven s'alourdissait de votre sorcière de fille ! Mon oeuvre est accomplie, vai dom ! (...) A partir de ce jour, vous n'aurez ni fille ni fils, vos reins seront vides et secs comme un arbre mort de froid !" (page 23)


copyright 96-99 Christophe Guilbot
Version HTML par Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)