Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Critiques de Redécouverte

Une admirable insulte aux fans (Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org))

Ce roman raconte enfin l'un des moments les plus importants de l'histoire Ténébrane : la redécouverte par les terriens de leur colonie oubliée. Comme c'est le dernier roman écrit par Marion (et Mercedes Lackey), je l'ai lu en dernier, deux ans après avoir lu les autres. Ma première impression a été très bonne. Malgré quelques "trouvailles" narratives qui sont particulièrement tirées par les cheveux, je trouve ce roman excellent. Comme toute la série, il est essentiellement humain et tourne en fait autour de la relation télépathique entre Ysaye, la jeune informaticienne en chef du vaisseau d'exploration, et Leonie Hastur, la future Gardienne d'Arilinn. Il a le mérite d'être, comme les meilleurs romans du cyle, très intense, avec une forte dimension tragique. Marion et Mercedes Lackey utilisent leur talents immenses pour raconter l'histoire d'un choc entre deux civilisations par le biais des relations conflictuelles qui s'établieront entre une dizaine de personnages principaux. Ce roman raconte à la fois la génèse de la Ténébreuse moderne et celle des héros de la suite du cycle (les jumeaux hasturs, Leonie et Lorill, voient ainsi leurs personnalités expliquées).

Cependant, je suis un peu moins enthousiaste maintenant, et je crois pouvoir dire que Marion s'est un peu moquée de ses fans, ce qui n'est pas très agréable. En fait, mon travail sur L'héritage d'Hastur m'a permis de me rendre compte du nombre absolument délirant d'incohérences présentes dans Redécouverte. Quelques exemples:

  • dans Redécouverte Kermiac Aldaran a environ 35 ans lors de l'arrivée des Terriens, alors que dans L'héritage d'Hastur, il indique explicitement qu'il était adolescent alors que les Terriens étaient déjà arrivés sur Ténébreuse (page 205).
  • La soeur de Kermiac, Mariel, la future grand-mère de Lew Alton a 15 ans dans Redécouverte soit 20 ans de moins que Kermiac. Mais dans L'héritage d'Hastur, Kermiac indique qu'il était adolescent quand sa soeur s'est marié avec un Terrien (page 205).
  • dans Redécouverte, la femme de Kermiac s'appelle Marguerida, alors qu'elle s'appelle en fait Lauretta dans L'héritage d'Hastur (page 266)
En fait, il est absolument impossible de faire cadrer la chronologie qu'implique Redécouverte et le reste de l'oeuvre. Il est connu que Marion ne s'embarasse pas de problème de cohérence quand elle écrit des romans pour Ténébreuse. Ceci étant, écrire un roman qui laisse à penser qu'elle ne se souvient même plus des grands principes de l'histoire moderne de Ténébreuse est assez génant. Au point qu'on peut se demander si Marion n'a pas agit ici seulement en prête-nom...

Une parfaite écriture à quatre mains (Jean-Marc Suzzoni)

Redécouverte est le roman que tous les fans de Marion Zimmer Bradley attendaient. Comment l'Empire terrien avait-il repris contact avec les ténébrans, descendants de l'équipage et des colons du "Vaisseau perdu" ? Ce qui est surprenant, c'est que MZB ait écrit le roman avec une autre auteur : Mercedes Lackey, (alias Misty pour les archi-fans). Celle-ci a fait ses débuts d'écrivain professionnel avec un cours texte "A Different Kind of Courage" paru dans une des anthologies de nouvelles de fans éditées par MZB : Free Amazones of Darkover en 1985.

Je n'ai aucune indication de la façon dont MZB et ML se sont partagé le travail. Mais commençant à connaître un peu la façon d'écrire de cette dernière à travers les romans sur Les Héraults de Valdemar : Soeurs de Sang, Les Parjures et la trilogie de la Flèche (tous chez Pocket), et remarquant la grande unicité du style du roman, plus sobre et plus direct que d'habitude, je pense que MZB a fourni une trame détaillée à sa jeune consoeur et que celle-ci a tout rédigé en se basant sur ce synopsis.

Et bien disons que c'est très réussi. On retrouve avec plaisir un certain nombre de ténébrans qui s'illustreront plus tard dans la trame temporelle de Ténébreuse, et dans des romans (L'Héritage d'Hastur, l'Exil de Sharra...) parus bien longtemps avant : Leonie et Lorill Hastur bien sur, mais aussi Kermiac d'Aldaran; et Raimon Kadarin , le demi-Chieri... L'intrigue est simple et assez linéaire, très proche de la chronique, mais il y a tout ce que demande les fans de Ténébreuse : une histoire solide et bien racontée sur leur univers favori.


copyright 96-99 Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)