Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Traduction
English

Résumé de La belle fauconnière

par Guillaume Perrier

Livre I

Romilly possède le don des MacAran dans toute sa force ; une profonde empathie lui permet d'entrer en contact avec n'importe quel animal vivant, et de vivre ses peurs comme ses joies avec intensité. Mais le Seigneur de Château Faucon, Mikhail MacAran, homme autoritaire et obtus, refuse d'associer ce talent au laran qu'il considère comme une malédiction propre à la famille Hastur. D'autant plus que son fils et héritier Ruyven, plus éclairé que son père, est parti, voilà six ans, former son laran dans une Tour. MacAran en garde une grande rancune contre son fils et contre le laran.

A Château Faucon, on dresse ces beaux rapaces depuis des générations. Romilly, passionnée par le métier de fauconnier a passé son enfance à en apprendre les ficelles. Son don l'a aidé à mieux comprendre ces animaux et en a fait une dresseuse, jadis, admirée par son père. Mais à présent, le MacAran veut y mettre un terme estimant que le rôle d'une femme est ailleurs. Malgré l'interdiction paternelle, et après un combat acharné contre l'animal, Romilly parvient à apprivoiser une femelle faucon qu'elle nomme Preciosa.

Peut avant le Solstice d'été, Darren, fils cadet du MacAran, rentre de Nevarsin accompagné d'un ami, Alderic de Castamir. Darren, érudit, aveugle mental et dépourvu de talent pour la fauconnerie, doit constamment faire face au mépris paternel. Le lendemain, Romilly, accompagnée de Darren et d'Alderic, part pour le premier vol libre de Preciosa. Anxieuse, la jeune fille craint qu'en retrouvant sa liberté, le faucon ne l'abandonne. Mais Preciosa reviendra bien vite vers sa tendre maîtresse ; elles appartiennent désormais l'une à l'autre pour toujours.

Entre temps, Alderic les affranchit sur la situation politique des basses terres. Le vieux Roi emmasca Félix étant mort, son parent, le Seigneur Rakhal a usurpé le trône, aux dépens de l'héritier légitime Carolin, alors en exil. Les propos et l'attitude singulières du jeune Castamir, conduisent Romilly à s'interroger sur son implication dans le conflit.

Au bal du Solstice d'été, Romilly rencontre Dom Garris, héritier de Scathfell, homme lubrique et antipathique, haï de Romilly entre tous. Plus tard, Romilly apprendra que son père la destine à un mariage avec Dom Garris. Malgré les protestations de sa fille, le MacAran reste intraitable. Résignée, Romilly accepte son nouvel état de future épouse, jusqu'au jour où le MacAran décide de donner Preciosa à Darren. Ébranlée, la jeune fille supplie son faucon de retourner à la vie sauvage ; lui au moins sera libre. Le MacAran, furieux d'avoir perdu l'animal, s'en prend à Darren. Romilly s'interpose et jette ses quatre vérités à la face de son tyran de père, qui, fou de rage, la bat alors jusqu'au sang. C'en est trop pour la jeune fille. Révoltée par l'attitude totalitaire de son père, elle s'enfuit de Château Faucon.

Livre II

Quelques jours plus tard, prise dans une tempête de neige, Romilly trouve refuge dans la demeure d'une vieille dame, Mhari. Elle se fait passer pour un jeune garçon en route pour Nevarsin. Le lendemain, Rory, le petit-fils de Mhari, rentre à la maison. Envieux des beaux vêtements et du cheval de la jeune fille, il est bien décidé à la voler après l'avoir tuée. Mais au cours d'une bagarre, l'imposture de Romilly est découverte. Rory décide alors de la retenir prisonnière et de la forcer à l'épouser. C'est seulement pendant la nuit de noce que Romilly parviendra à échapper à ses geôliers.

Le lendemain Romilly remarque un faucon volant dans le ciel. Ce n'est que lorsque l'animal se pose sur son bras, qu'elle reconnaît sa Preciosa, qui l'avait suivie pendant tout ce temps dans son exil. Peu après Romilly rencontre une troupe de cavaliers dirigée par Dom Carlo du Lac Bleu et de son écuyer Orain. Ce sont des partisans déchus du Roi Carolin en route pour Nevarsin. Ils transportent avec eux trois oiseaux-espions destinés à leur souverain. Mais malgré les soins des cavaliers, les oiseaux, mal nourris, dépérissent. La jeune fille y remédie, et Dom Carlo lui propose de s'occuper des oiseaux et de les accompagner à Nevarsin. Romilly se faisant toujours passer pour un garçon, accepte. Elle se lie tout de suite d'amitié avec Dom Carlo et Orain, qu'elle soupçonne d'appartenir à de nobles familles. D'autant plus, que Dom Carlo a le laran et qu'il a su percer à jour l'imposture de Romilly, sans pour autant la révéler.

Peu après leur arrivé à Nevarsin, Romilly rencontre un jeune garçon nommé Caryl. Il est le fils du premier conseiller du Seigneur Rakhal, Lyondri Hastur. Romilly craint que la présence du jeune garçon ne compromette le Roi Carolin, qui serait en ce moment même à Nevarsin. Après en avoir informé Orain, ce dernier, inquiet mais reconnaissant, l'invite à passer la soirée dans la Cité des Neiges. L'écuyer se montre des plus attentionné à son égard. Peu après, Romilly apprend que Lyondri Hastur lui-même se rendra à Nevarsin pour le Solstice d'hivers. Orain est sur des charbons ardents car la sécurité de son souverain est gravement compromise. Et effectivement, la nuit du Solstice, Romilly, Orain et ses hommes sont contraints de prendre la fuite, après avoir été lâchement trahis. Guidés par Caryl, ils s'échappent par un souterrain où ils retrouvent Dom Carlo. Un des hommes de ce dernier assomme Caryl, craignant que l'enfant ne les trahisse. Ils sont alors forcés de l'emmener avec eux. Avant d'arriver à Caer Donn, et pour sauver leur vie, Romilly est contrainte à un rapport télépathique avec un Banshee. Perturbée, la jeune fille acquière un nouveau respect pour le genre animal.

Arrivé à Caer Donn, ils descendent dans une auberge, où, le soir même, Orain, découvre enfin l'imposture de Romilly. Le jeune homme est consterné, car il éprouvait une réelle attirance pour ce qu'il croyait être un jeune garçon. Romilly quant à elle n'avait jamais soupçonné les tendances homosexuelles de son ami écuyer.

Livre III

Le lendemain, Orain, affichant une déférence nouvelle et exaspérante pour la jeune fille, décide de la confier aux soeurs de la Sororité de L'épée, estimant qu'elle ne peut plus voyager avec eux. Romilly, qui est maintenant enrôlée dans cet ordre de femmes guerrières pour un an, accepte sa nouvelle vie avec un certain optimisme.

Peu après, elle part, avec un petit groupe de soeurs, escorter Caryl vers Hali où l'attend son père. Arrivée dans les basses terres, elle retrouve une fois de plus Preciosa, contre toute attente. Romilly apprend aussi à mieux connaître le jeune Caryl, perturbé par des sentiments conflictuels. Avant leur arrivé à Hali, Jandria, la cheftaine de la troupe, demande à Romilly d'emmener elle-même Caryl à son père, car ayant été l'amante de Lyondri, pour ensuite prendre le parti de Carolin, elle craint qu'il ne cherche à se venger. Romilly, quelque peu effrayée, accepte, et rencontre donc l'impressionnant seigneur Lyondri à la si triste réputation. Après des adieux douloureux avec le jeune Caryl, elle retrouve Jandria, qui lui demande de partir immédiatement avec elle, car elle craint d'être suivie par les espions de Lyondri.

Six jours plus tard, les deux femmes arrivent à Serrais où les troupes du Roi Carolin se massent. Elles logent dans un hôtel de la Sororité, et Romilly est chargée du dressage des chevaux destinés aux armées. Puis elle est désignée pour instruire un Laranzu du Roi sur le maniement des oiseaux-espions. Ce Laranzu se révélera être son frère aîné Ruyven qu'elle retrouve après tant d'années. Par la suite, elle rencontrera le Roi Carolin lui-même, qui, à sa grande surprise, n'est autre que Dom Carlo du Lac Bleu. Elle fait la connaissance de Ranald Ridenow et de sa cousine Maura Elhalyn une puissante léroni. Ils partent en avant garde afin d'étudier les armées de Rakhal à l'aide des oiseaux-espions. Romilly souffre des premiers accès de la maladie du seuil et est le témoin involontaire de l'amour unissant Carolin et Dame Maura. Cette dernière propose de l'aider, mais la fière jeune fille refuse. Le soir même, sous les quatre lunes, Romilly souffre d'une terrible crise de la maladie du seuil et trouve le réconfort dans les bras de Ranald.

Trois jours plus tard, Romilly, Ranald et Ruyven partent de nouveaux en reconnaissance avec les oiseaux. Deux d'entre eux seront tués. Romilly profondément liée à ces animaux se noie dans un chagrin sans borne. Mais les armées de Rakhal continuent leur progression et durant le premier combat opposant Carolin à l'usurpateur, Romilly, amère, fera malgré tout voler son dernier oiseau-espion ; mais elle restera marquée par les horreurs de la bataille. A sa grande surprise elle rencontre Alderic arrivant de Château Faucon. Elle apprendra qu'il est le bredin de Ruyven et, plus stupéfiant encore, le fils d'Orain. Un sentiment proche de l'amour naît entre Romilly et Alderic. Lorsque les armées se rencontrent pour la seconde fois, Carolin prend l'avantage par une ruse au laran et remporte la victoire. Mais avec sa nouvelle sensibilité, Romilly est profondément traumatisée et écoeurée au regard du massacre de tous les animaux innocents, victimes de cette guerre. Elle s'enfuit donc du champ de bataille, désespérée. Pendant plusieurs jours, Romilly erre, apathique et amnésique, dans des contrées isolées. Attaquée par un chat sauvage, elle sera secourue par sa fidèle Preciosa venu protéger sa maîtresse. Elle retrouve subitement la mémoire et est contactée par Jandria, qui lui annonce des nouvelles inquiétantes. Ayant retrouvé sa fougue d'antan elle fonce à bride abattue vers Hali.

Après leur défaite, Rakhal et ses hommes se sont retranchés derrière les murs de Hali, faisant prisonnier Orain, qu'ils torturent depuis trois jours. Ils exigent que le Roi lui-même vienne se présenter à eux. Carolin refuse d'envahir la cité, craignant qu'ils ne mettent son écuyer à mort. Romilly lui propose d'entrer elle-même discrètement dans Hali, pour délivrer Orain. Elle le retrouve à l'aide de son laran et rencontre le jeune Caryl, qui indigné par l'attitude de son père s'enfuit avec eux de Hali. Avec une joie indicible Carolin retrouve son fidèle écuyer et est éternellement reconnaissant à celle qui sera désormais la grande fauconnière du Roi. Orain quant à lui annonce les prochaines fiançailles de Romilly et de son fils Aldéric. Mais ils devront attendre le bon vouloir de la belle fauconnière, qui est maintenant convaincue de la nécessité de former son laran, source de tant de conflits et de joies.


copyright 96-99 Guillaume Perrier
Version HTML par Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)