Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Critiques de La Chanson de l'Exil

A New Hope for Darkover (Jean-Marc Suzzoni)

Une nouvelle fois, MZB nous fait le coup du choc culturel et comme le scénario de ce roman est (presque) une reprise de celui de Soleil Sanglant, mais avec une héroïne en place du héros, on pourrait hurler au manque d'originalité.

Toutefois, comme je le disais dans d'autres critiques, l'auteur a retrouvé une certaine sérénité (l'âge venant sans doute), et il n'y a nul complot complexe ni grand mouvement pour un féminisme exacerbé. Les personnages sont plutôt gentils, et les rares "méchants" ne le sont guère... Tout au plus un poil trop conservateurs et un rien ridicules ! Le résultat est finalement agréable à lire.

Ce roman est surtout une bonne chronique où on découvre des secteurs ignorés de la civilisation ténébrane comme le quartier des artisans, et où sont résolus certains petits mystères des relations entre l'Empire et Ténébreuse. Elle annonce un renouveau pour la planète, car c'est celui qui se situe le plus loin dans l'avenir de celle-ci. Finalement, 100 ans après la redécouverte de Ténébreuse par les Terriens, la roue tourne...

Le bruit a couru (sur le web) que Mercedes Lackey avait beaucoup participé à la rédaction de ce dernier roman de Ténébreuse. Disons que vus l'intrigue (chronique soft) et le style d'écriture (plus simple que celui de MZB, détectable malgré le masque de la traduction) je ne suis pas loin de penser de même.


copyright 96-99 Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)