Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Critiques de Soleil Sanglant

Soleil sanglant, mon avis très personnel (Jildaz Legendre)

J'aime ce roman pour son scénario très fourni : une bonne intrigue basée sur la recherche par Kerwin de son identité perdue, puis l'approche psychologique d'un télépathe tentant de s'intégrer à un cercle de la tour d'Arilinn. C'est avec La Tour Interdite , le roman qui décrit le mieux les cercles de télépathes et il permet de bien comprendre quel est le réel pouvoir des Tours. Ce qui fait la force de l'univers de M.Z.B. c'est l'extrême cohésion de tous les détails : les Tours de télépathes sont un des éléments les plus originaux de son oeuvre et sont particulièrement bien décrites au fil du cycle. Toutes ces idées sont une mine pour rôlistes, et je conseille particulièrement le cycle aux joueurs de Ars Magica.

Soleil sanglant, une réécriture réussie (Jean-Marc Suzzoni)

Et bien, je suis d'accord avec mon camarade de critique littéraire, Soleil Sanglant est une parfaite petite réussite et ne peut que faire aimer Ténébreuse. C'est même, à mon humble avis, par ce roman qu'il faut commencer à s'imprégner de l'atmosphère du cycle : les relations complexes entre les Ténébrans; les intrigues familiales des Comyns; l'incompréhension des Terriens face à cette civilisation ténébrane (Style "gringo" dans un pays du Tiers Monde). C'est absolument délectable.

Remarque en passant : MZB a réécrit ce roman en 1979, c'est cette seconde version que nous avons en traduction chez Pocket. Cela se ressent dans le style d'écriture, et c'est pourquoi il est si agréable à lire, ne serait-ce que pour connaître la fin tragique de ceux de la Tour Interdite.


copyright 96-99 Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)