Index général
Navigation
Site
Guide
Encyclopédie
Recherche
Archive
Liens
Fans

Drogues, boissons et spiritueux

par Guillaume Perrier

Drogues

Au fil des siècles, les ténébrans ont fondé une société féodale, très semblable à celle de la Terre il y a bien des années. A l'instar du moyen âge Terrien, on a vu, sur Ténébreuse et plus particulièrement pendant les Ages du Chaos, se développer l'alchimie. En cela, les ténébrans ont suivi les traces de leurs prédécesseurs terriens. Cependant, sur Ténébreuse, la création des drogues liées à cette technique à été grandement conditionnée par l'usage du laran et des perceptions extra-sensorielles qui en découlent.

Le Kirian

Le Kirian est une drogue destinée à abaisser le seuil de résistance télépathique (volontaire ou involontaire) d'un sujet doué de laran. Il s'obtient par la distillation des résines de la fleur de Kireseth ; ceci est une opération longue et délicate, car elle nécessite 3 distillations, chacune d'entre elles extrayant une résine différente de la fleur (cf. La tour interdite).

Le Kirian peut avoir d'autres utilités annexes (cf. L'héritage d'Hastur, page 34) :
  • diminuer la peur au contact télépathique
  • soigner un jeune télépathe souffrant de la maladie du seuil
  • aider les emphates et les télépathes peu entraînés à travailler avec d'autres télépathes confirmés

Apparemment, le Kirian ne se boirait pas pur, mais sous forme de liqueur, qui semble être assez forte avec un arrière goût de citron (cf. Soleil sanglant, page 147).

Les effets secondaires (cf. L'héritage d'Hastur, page 33-34-35):
Le Kirian est néanmoins une drogue puissante et peu donc entraîner des effets secondaires non négligeables :
  • dilatation des pupilles
  • nausées
  • troubles de la vue
  • endormissements
  • accès de folie
  • délire
  • hallucinations
C'est pourquoi, la dose minimale à prescrire n'est que de quelques gouttes.

Le Kirizani

Le Kirizani (cf. Reine des orages, page 25) est également obtenu par la distillation de la fleur de Kireseth. Cette drogue est une résine qui permet d'augmenter la réceptivité d'un sujet lors d'un contrôle télépathique ; l'esprit étant donc totalement ouvert à toutes intrusions extérieures. Cette drogue était fréquemment administrée pendant les Ages du Chaos lors des interrogatoires.

Le Raivannin

Le Raivannin (cf. La cité mirage, page 328) est une drogue servant à inhiber les facultés extra-sensorielles inhérentes au laran. On s'en sert parfois pour neutraliser un télépathe devenu incontrôlable. Les effets de cette drogue se dissipent néanmoins avec le temps.

Boissons et spiritueux

Ténébreuse ayant été colonisée par des terriens, on y trouve un certains nombre de boissons identiques à celle de la Terre, comme le vin, la bière ou le cidre par exemple. Néanmoins, il existe plusieurs boissons spécifiques à la planète :
  • Le Firi (cf. La captive aux cheveux de feu) :
    Le Firi est un alcool assez fort.
  • Le Jaco :
    Le Jaco est une boisson, faite à base de céréales fermentées (cf. La chaîne brisée), extrêmement communes sur Ténébreuse. Il est riche en caféine avec un goût du chocolat amer ; c'est à peu près l'équivalent ténébran du café (cf. Soleil sanglant, page 50).
  • Le Shallan :
    Le Shallan est une liqueur aux fruits très appréciée des femmes lors de fêtes en tous genres, car il est plus doux que les alcools servis traditionnellement (cf. La belle fauconnière, page 92).
  • La Tisane d'épine noire (cf. La cité mirage) :
    Cette tisane peut aider à lutter contre les malaises qui surviennent parfois lors des voyages en altitudes. C'est un stimulant cardiaque.
  • La Tisane de fleur d'or (cf. La tour interdite) :
    Cette tisane est très efficace contre les douleurs menstruelles.
  • La Tisane de livani (cf. La maison des amazones, page 259) :
    C'est une tisane qui permet de lutter efficacement contre les effets nocifs de la fumée. On l'utilise notamment lors des incendies de forêts.
  • La Tisane de route (cf. La chanson de l'exil, page 447) :
    La Tisane de route est faite à base de racine amère, un "puissant stimulant". Cette tisane, que l'on consomme le plus souvent en voyage, à pour but de donner un "coup de fouet" à l'individu.


copyright 96-99 Guillaume Perrier
Version HTML par Fabrice Rossi (rossi@fr.darkover.org)

fichier source (Dernière modification : Mer 21 Avr 1999 17:21:45)